FANDOM


Rdr justice pike's basin07 Arrêtez-vous, hors-la-loi !
Sur cette page, mes adjoints et moi avons repéré des Spoilers. Vous risquez de rencontrer des éléments clés de l'intrigue en lisant ce qui suit.


RDRstub.jpg Oh, salut, cow-boy. J'ai l'impression que cet article est incomplet.
Je suis sûre que tu pourrais m'impressionner en le développant. Ne sois pas timide !
Red Dead Redemption
Rdr jaquette
Développeur(s) Rockstar San Diego
Rockstar North
Éditeur(s) Rockstar Games
Date(s) de sortie Amérique du nord :
18 Mai 2010

Europe :
21 Mai 2010
Moteur(s) RAGE
Euphoria
Plateformes XBOX 360
PlayStation 3
PC
Classification PEGI : + 18 ans
BBFC : 18
ESRB : Mature
OFLC : MA15+ Restricted
Modes de jeu Solo
Multijoueur
Genre Western
Action-aventure
Jeu de tir à la troisième personne
Réception Gamekult.com : 9/10
Jeuxvideo.com : 18/20

IGN.com : 9,7/10
Gamespy.com : 5/5
Protagoniste(s) John Marston
Jack Marston
Contenu(s) téléchargeable(s) Outlaws to the End DLC
Légendes et Tueurs DLC
Menteurs et Tricheurs DLC
Undead Nightmare
Mythes et Insoumis DLC
Contenu divers

Red Dead Redemption est un jeu vidéo d'action aventure de tir à la troisième personne, orienté western, développé par Rockstar San Diego ainsi que Rockstar North et édité par Rockstar Games.

Il est sorti sur XBOX 360 et PlayStation 3 depuis le 18 Mai 2010 en Amérique du Nord et le 21 Mai de la même année en Europe. Comme tout GTA-like, le jeu offre une totale liberté d'action au joueur dans un vaste environnement.

Le jeu est le successeur spirituel de Red Dead Revolver, et le précédesseur de Red Dead Redemption 2.

Trame

1911. Les États-Unis d'Amérique sont bercés par l'apparition de nouvelles technologies. Le train, les automobiles, et même les premières lignes téléphoniques fonctionnelles entrent peu à peu dans la société. Leur apparition a causé la colère de nombreux gangs, qui refusent la civilisation et se battent pour le maintien de l'Ouest sauvage.

John Marston est un ancien hors-la-loi, à la recherche d'une nouvelle vie tranquille en Amérique du nord, où il a acheté un ranch, Beecher's Hope, pour lui et sa famille. Il avait décidé, quelques années plus tôt, de laisser son lourd passé derrière lui après avoir été laissé pour mort par son ancienne bande, celle de Dutch van der Linde.

Quand l'agent du Bureau Fédéral de Blackwater, Edgar Ross, prend sa famille en otage pour le forcer à retrouver et lui livrer ses anciens frères d'armes, il n'a d'autre choix que d'accepter et doit désormais travailler pour le gouvernement, dans l'Ouest sauvage alors dompté par les nouvelles technologies et les guerres de gangs.


Histoire détaillée


Attention, ce qui suit contient des spoilers.


Traque de Bill Williamson

En premier lieu, John Marston est envoyé dans la ville d'Armadillo, New Austin. Un vieil homme, Jake, le conduit à Fort Mercer, repaire du gang de Bill Williamson, un des anciens membres de sa bande dissoute. Alors qu'il tente de négocier avec lui aux portes de la forteresse, son ancien frère lui tire dans la poitrine. Une jeune femme, Bonnie MacFarlane, et son ami Amos, trouvent John et le ramènent au ranch MacFarlane, propriété appartenant au père de la jeune femme. Cette dernière paie un médecin pour qu'il soigne John. Une fois réveillé, celui-ci doit travailler dans le ranch en retour.

Plus tard, la traque de Williamson l'amène de nouveau à Armadillo, où il chasse, en collaborant avec le Marshal Leigh Johnson, les hommes de la bande des jumeux Bollard de Pike's Basin, après avoir tenté de faire régner l'ordre sur la région. John réalise qu'il doit attaquer Fort Mercer pour aller chercher Williamson, et le Marshal annonce qu'il l'aidera avec ses adjoints. On lui apprend ensuite qu'un vieil homme du nom de Nigel West Dickens est porté disparu.

Il s'avère que ce vieillard s'est fait agressé par des bandits. John l'escorte jusqu'en ville et lui rend quelques services. West Dickens lui dit qu'il pourra utiliser sa diligence pour l'attaque de Fort Mercer. Il lui conseille ensuite de rendre visite à deux de ses connaissances qui pourraient lui être utiles : un inconnu surnommé "l'Irlandais" et Seth Briars, qui pille des tombes.

John trouve donc Seth à Coot's Chapel, et effectue quelques missions pour lui. Après ceci, le pilleur de tombes fou lui promet d'être là à Fort Mercer pour donner un signal. Il a par ailleurs été auparavant affilié à Williamson.

Marston trouve l'Irlandais dans la ville de Thieve's Landing. West Dickens avait dit qu'il pourrait lui être utile car ils connaîtrait l'emplacement d'une mitrailleuse Gatling, une arme importante qui serait très efficace pour la prise du fort. Ainsi, ils retrouvent la Gatling, mais elle n'a pas de munitions. Après avoir trouvé ces dernières, l'Irlandais lui dit qu'il sera également là devant les portes de la forteresse.

Finalement, le jour J arrive. L'attaque de Fort Mercer débute, et se déroule avec succès grâce à une stratégie de cheval de Troie. Problème cependant : Williamson est introuvable. Après interrogatoire de l'un de ses bras droits, il se trouve qu'il a fui au Mexique. John en déduit qu'il est allé trouver un autre ancien frère d'arme : Javier Escuella.


Traque de Williamson et de Javier Escuella

Avec l'aide de l'Irlandais, John parvient à passer de l'autre côté de la frontière, et, arrivé dans la ville de Chuparosa où il compte débuter ses recherches, il fait la rencontre de Landon Ricketts, un pistolero vieillissant qui fut son idole étant enfant. Ils réalisent ensemble quelques exploits, Ricketts s'identifiant comme un représentant de la loi non-officiel.

Marston fait ensuite la connaissance de Luisa Fortuna, une jeune mexicaine indignée par le régime instauré par le tyran Ignacio Sanchez et son second, le Colonel Agustin Allende. Avec elle, il effectuera quelques missions et sauvera le leader d'un groupe de rebelles, dont Luisa fait partie, Abraham Reyes.

Avec Reyes, John tente de renverser la situation et aide les rebelles à vaincre les troupes d'Allende. Malheureusement, il est contraint de travailler avec un homme d'Allende, le Capitaine De Santa, et massacre les rebelles car Allende lui promet qu'il le conduira à Javier Escuella et Bill Williamson, mais les mexicains le trahissent en lui tendant un piège, et Reyes le sauvera avec ses hommes. Les rebelles et John finissent par tuer De Santa. Ce dernier avoue avant sa mort qu'Escuella se cache à Casa Madrugada. Reyes et Marston s'y rendent et tombent dans le piège de De Santa, qui avait menti. Ils survivent et John est de nouveau coincé, n'ayant plus de piste à explorer.

Avec les rebelles, il parvient à reprendre la forteresse d'El Presidio, qui devient un atout stratégique pour les rebelles. Luisa est tuée durant l'attaque, mais John y trouve par hasard Javier Escuella. Il le tue ou le ramène aux agents de Blackwater bien vivant, selon le choix du joueur.

Finalement, les rebelles et Marston s'unissent définitivement pour attaquer Allende dans sa villa d'Escalera. Il s'avère que Williamson se cachait avec le Colonel depuis tout ce temps, et après une course-poursuite effrénée, à la fois Reyes et John abattent Allende et Escuella. Le travail d'Abraham était terminé : sans ses collègues, Sanchez était impuissant et le Mexique était de nouveau libre.


Traque de Dutch van der Linde

De retour en Amérique, et plus précisément à Blackwater, John réclame son dû mais l'agent Ross refuse : Dutch van der Linde, ex-leader de son ancienne bande, a pris la tête d'un gang de la région et est devenu bien trop puissant. Si John tue son dernier frère d'arme, il retrouvera sa famille.

John travaille donc avec le gouvernement et lutte contre la nouvelle bande de Dutch. On le dirige ensuite vers le Professeur MacDougal et un informateur du Bureau Fédéral, Nastas, avec qui il effectue quelques missions. Marston infiltre ensuite le repaire de Dutch, Cochinay, mais est repéré et se fait tirer dessus. MacDougal et Nastas le récupèrent et tentent de rencontrer la bande de Dutch. Nastas est tué et le Professeur fuit, escorté par l'ancien hors-la-loi.

Finalement, John et le gouvernement font le siège de Cochinay en employant les grands moyens. Après avoir poursuivi Dutch et anéanti son gang, Marston voit son ancien ami sauter de la falaise, clamant que "leur temps est révolu".


Retrouvailles et dénouement

Finalement, John a accompli sa mission et retourne voir sa famille à Beecher's Hope. Il est très heureux de retrouver sa femme, Abigail, et son fils Jack. Malheureusement, le ranch est dans un piètre état et avec l'Oncle, une connaissance proche de la famille qui était censée s'en occuper au cours de l'absence de l'ancien hors-la-loi, ils iront redonner l'allure d'antan des environs.

Avec Abigail, il va trouver des ressources pour le ranch, en passant notamment le bonjour à Bonnie MacFarlane.

John part par la suite chasser avec Jack dans Tall Trees, en passant régulièrement par une petite ville de la région, Manzanita Post. Mais son fils, trop ignorant, se lance seul et se fait attaquer par un grizzly, sauvé de justesse par son père, qui l'a trouvé grâce au chien Rufus.

Au final, l'Oncle repère des dizaines de soldats ennemis qui approchent du ranch. John sait que c'est la fin. Ils sont trop nombreux et il sait qu'Edgar Ross, l'agent du gouvernement, avait pour réel but d'éradiquer toute la bande de Dutch. Et John en était le dernier membre encore en vie. Ni Dutch, ni Escuella ou Williamson ne pouvait lui venir en aide : le plan du gouvernement a fonctionné à merveille.

Après avoir courageusement tenu le ranch face à l'armée et les Marshals, l'Oncle est abattu et conseille, dans ses derniers mots, de mettre en sécurité sa famille. John fait fuir Abigail et Jack en se cachant dans la grange. Les deux chevauchent le plus loin possible, alors que l'autre doit accomplir son destin. Regardant la fente marquée par les deux portes de la grange fermée, John voit les derniers visages qu'il aura été capable de voir. Il ouvre les portes et fait face à une quinzaine d'hommes qui le mettent en joue.

Dans un ultime effort, John Marston emporte autant d'hommes qu'il le peut avec lui, et succombe face aux tirs ennemis. Ross est satisfait ; sa mission est terminée.

Jack et Abigail reviennent à Beecher's Hope et entèrrent John sur la colline avoisinante. Une page s'était tournée.


Souvenez-vous de ma famille

1914. Trois années ont passé depuis les évènements de Beecher's Hope. Le Marshal Johnson est à la retraite, Landon Ricketts est décédé paisiblement dans son sommeil, Bonnie MacFarlane est enfin mariée, et MacDougal est emprisonné pour violences sur élève à l'université de Yale.

Quant à Jack Marston, il a bien grandi. Abigail est morte à son tour, et il est le dernier Marston restant. Il entreprend de retrouver Edgar Ross, le coupable de tout ce qui est arrivé à sa famille. Il rencontre alors un agent du Bureau Fédéral à Blackwater, qui lui apprend que Ross a pris sa retraite. Il lui conseille aussi de se rendre près du Lac Don Julio, où il devrait trouver l'ancien agent du Bureau Fédéral.

Une fois là-bas, Jack fait la rencontre d'Emily Ross, la femme de l'assassin de son père. Elle lui dit que son mari est parti chasser le canard vers la rivière dans Rio Del Toro, à Nuevo Paraiso. Marston y rencontre Philip, frère de sa cible, qui lui indique qu'Edgar se trouve plus bas.

Jack se présente comme étant le fils de John Marston. L'ex-agent le reconnaît et lui conseille de partir avant qu'il ne subisse le même sort. Jack refuse et provoque Ross en duel. Jack Marston et Edgar Ross, face-à-face, dans le duel final pour la vengeance. Après tout ce qu'a subi sa famille à cause du gouvernement, Jack ne peut se résoudre à épargner la vie de son ennemi. Le vieillard doit payer.

Jack dégaine en premier, et abat Ross de toutes les balles qu'il a dans son chargeur. Le corps de l'ancien agent du Bureau Fédéral s'en va flotter dans la rivière, emportant avec lui des mémoires de trahison que nul n'aurait pu soupçonner.

La quête de Jack était terminée : son père John Marston avait été vengé, et sa famille pouvait, enfin, reposer en paix.

Ainsi se termine l'histoire principale de Red Dead Redemption.

Personnages

Centraux

Principaux

Système de jeu

On retrouve dans le jeu certains éléments typiques de Grand Theft Auto IV ; le jeu utilisant le moteur graphique RAGE et le moteur physique Euphoria, le système de radar et enfin la possibilité de se plaquer contre un mur tout en ouvrant le feu.

Le joueur traverse des environnements totalement ouverts avec des moyens de locomotion différents : en train, à cheval ou à pied, ou même à diligence dans la plupart des villes pour passer un long trajet. Le jeu prend en compte le cycle jour-nuit et inclut également la pluie, la neige dans de rares régions, et d'autres temps météorologiques.

Malgré la présence - relativement abondante - de villes de petite taille, le jeu est surtout caractérisé par l'immensité de la carte, où la nature est omniprésente. Ainsi, on assiste à de nombreux panoramas : régions enneigées, petits déserts, forêts, où l'on peut assister à des rencontres aléatoires, comme par exemple sauver un voyageur des assauts de loups.

Comme tout GTA-like en principe, il faut de l'argent. Différents moyens existent pour en amasser, tels que le dressage de chevaux, le bras de fer, jouer au Poker ou au Blackjack, et boire dans les bars des saloons. Ces activités permettent aussi de passer le temps entre certaines missions, ou de continuer le jeu même après avoir complété la trame principale.

Le jeu comprend aussi un mode multijoueur, lui-même divisé en plusieurs modes : Exploration, Missions en coopération, et bien d'autres. On y évolue de sa propre manière, à travers des défis à remplir qui feront augmenter la jauge d'expérience, le tout permettant de débloquer de nouveaux personnages et montures ou encore titres pour impressionner les autres joueurs. A noter que l'utilisation du mode Sang-Froid dans ce mode ne ralentit pas le temps.

Réception

Red Dead Redemption a été très attendu dès son annonce par les fans de Rockstar notamment, qui développent le jeu, mais également par la presse spécialisée.

La venue d'un monde nouveau, à savoir le Far-West, fait changer radicalement le côté réel et présent des épisodes célèbres de la série Grand Theft Auto. Les essais du jeu en avant-première furent très concluants et l'attente se fit telle que Red Dead Redemption devint l'un des jeux les plus attendus du premier semestre 2010, et même de toute l'année.

Ainsi, le jeu a obtenu les notes suivantes :

  • Gamekult.com a donné la note de 9/10 ;
  • Jeuxvideo.com a offert la note de 18/20 ;
  • IGN.com a décrété la note de 9,7/10 ;
  • Gamespy.com a délivré une note de 5/5.


En tout, cela donne en pourcentage de toutes les notes relevées :

  • Critique générale des joueurs : 95 % d'avis positifs.
  • Critique générale de la presse spécialisée : 94, 47 % d'avis positifs.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard