FANDOM


RDRstub.jpg Oh, salut, cow-boy. J'ai l'impression que cet article est incomplet.
Je suis sûre que tu pourrais m'impressionner en le développant. Ne sois pas timide !
Rdr justice pike's basin07 Arrêtez-vous, hors-la-loi !
Sur cette page, mes adjoints et moi avons repéré des Spoilers. Vous risquez de rencontrer des éléments clés de l'intrigue en lisant ce qui suit.



John Marston Jr., dit Jack Marston, est un personnage central et second protagoniste de Red Dead Redemption. Il est également présent dans Red Dead Redemption II.

Né en 1895, il est le seul enfant vivant de John et d'Abigail Marston ; et dernier du nom en 1914. Il avait une soeur, décédée avant 1911.

Histoire

Red Dead Redemption II

Enfance

John Marston Junior, très vite surnommé Jack, est né en 1895, fils de John Marston et Abigail Roberts. Il est né au sein de la bande de Dutch van der Linde, le gang dont faisaient partie ses parents. Il a grandi en son sein et considérait tous ses membres comme ses oncles.

Abigail passe le plus clair de son temps à s'occuper de Jack au camp de la bande de Dutch. Parfois, le jeune garçon se promène aux alentours. Les relations entre ses parents sont difficiles : Abigail semble éprouver un mépris profond envers John qui n'assume pas suffisamment son rôle de père (même si elle tient à lui). D'ailleurs, John n'est même pas certain d'être son père.

Jack, âgé de quatre ans seulement, semble déjà très intelligent pour son âge. Il apprend déjà à lire à l'occasion des rares moments qu'il passe avec son père, et se pose nombre de questions sur les agissements du gang.

Un jour, Arthur Morgan, membre important du gang, l'emmène pêcher près du campement de Horseshoe Overlook sur proposition d'Abigail. Deux agents du gouvernement, les agents Milton et Edgar Ross, font irruption. Jack, prenant peur, est protégé par Arthur. Les fédéraux lui font une offre : livrer Dutch van der Linde à la Pinkerton National Detective Agency et être libre, ou bien mourir avec le reste de la bande. Cet événement va marquer Jack puisqu'Arthur va refuser le marché et que les agents du gouvernement vont exposer les méfaits commis par la bande devant Jack, ce qui lui vaudra bien des interrogations qu'Arthur éludera.

Plus tard, au campement de Clemens Point, Jack est enlevé par Catherine Braithwaite pour sanctionner la bande de son intervention dans la querelle qui oppose sa famille à celle des Gray, à Rhodes. Son père et d'autres membres de la bande, dont Arthur, viennent le délivrer en incendiant le manoir Braithwaite avant de se rendre compte qu'il est introuvable. Catherine révèle l'avoir fait passer à Angelo Bronte, une figure influente de la ville de Saint-Denis. Après avoir rendu service à Bronte, la bande de Dutch récupère Jack sain et sauf. Ce dernier semble avoir adoré son séjour, notamment du fait de la nourriture délicieuse qui lui a été servie. Il n'a pas été maltraité durant tout son enlèvement.


1907

Après un passage infructueux par le nord, Jack passe du temps avec ses parents à Pronghorn Ranch, où il aidera parfois John à travailler. Son père lui apprendra par ailleurs à monter à cheval. Lorsque John s'occupe d'une bande qui ennuie David Gueddes, le propriétaire du ranch, Abigail le quitte en emportant Jack avec elle. L'enfant reste alors quelques mois avec sa mère, et tous deux adoptenr un Labrador Retriever, Rufus.

Un jour, ils reçoivent une lettre de John annonçant qu'il a acheté un terrain et construit une maison à Beecher's Hope. Jack, Abigail et Rufus viennent découvrir Beecher's Hope et se redonnent une chance en tant que famille. John emmène son fils pêcher, lui remémorant de mauvais souvenirs (sa dernière sortie pêche s'étant soldée par une intervention de la Pinkerton auprès d'Arthur). Tout se passe bien jusqu'à ce que Rufus soit mordu par un serpent, forçant John à aspirer le venin. Rufus survit à cette mésaventure.

Jack est constamment plongé dans ses livres, préférant les horizons d'une vie intellectuelle voire érudite plutôt que celle d'un hors-la-loi.


Red Dead Redemption

Enlèvement par les agents fédéraux

En 1911, alors qu'il a 16 ans, Jack et sa mère sont enlevés par l'agent fédéral Edgar Ross afin de forcer John à accomplir sa tâche consistant à retrouver les membres de la bande de Dutch et les livrer à Ross, vivants si possible. Jack grandit en côtoyant les collaborateurs de Ross.


Le retour du père

Son père, John, s'occupe des cas Bill Williamson et Javier Escuella, à la demande du Bureau Fédéral pour qu'il retrouve sa famille. Il lui reste ensuite un dernier membre à tuer ; il prend la route jusqu'à Cochinay pour traquer Dutch van der Linde, leader de son ancienne bande, qui se suicide. La mission de John effectuée, Jack et sa mère sont relâchés et repartent pour Beecher's Hope, la résidence familiale. John les retrouve peu après.

Avec son père, Jack apprend à faire brouter un troupeau de vaches, et part pour la première fois à la chasse, tous deux accompagnés du chien Rufus. Mais Jack se perd non loin de Manzanita Post, à Nekoti Rock. John le sauve des griffes d'un grizzly, mais Jack garde tout de même des cicatrices de la confrontation avec l'animal.

Plus tard, John et l'Oncle, un ami de la famille, remarquent des dizaines de soldats américains et des Marshals, comprenant aussi Edgar Ross, se diriger vers le ranch. John et le vieillard tentent de les repousser tout en protégeant Abigail et Jack, cachés à l'intérieur de la maison.

L'Oncle ne survit pas à l'attaque, tué d'une balle de la poitrine. Les ennemis sont trop nombreux et John ordonne à sa femme et à son fils de se cacher dans la grange et de fuir à cheval. Jack fuit avec sa mère, mais sur le chemin, ils entendent des coups de feu, et retournent au ranch, coûte que coûte.

John est étendu dans une mare de sang et est enterré sur une colline de Beecher's Hope.

Vengeance

Jack marston rdr

Jack en 1914.

Abigail meurt en 1914.

Jack, désormais seul, a bien grandi et n'a plus qu'une idée en tête : venger son défunt père.

Il chevauche jusqu'à Blackwater et trouve un agent du Bureau Fédéral, à qui il demande où se trouverait Edgar Ross. L'agent lui répond qu'il était à la retraite au Mexique, mais qu'il pouvait aller voir la femme de ce dernier, Emily Ross, près du Lac Don Julio.

Jack va rencontrer madame Ross, qui lui apprend que son mari chasse le canard aux environs de Rio del Toro avec son frère, Philip Ross. Le fils Marston s'y rend et parle avec Philip, qui lui dit que son frère se trouvait plus bas vers la rivière.

La confrontation finale a lieu : Jack se présente comme le fils de John Marston, et Ross lui conseille de fuir avant qu'il ne subisse le même destin que son père. Outré et furieux, Jack le provoque en duel, et le tue sans plus attendre. Le corps de Ross s'écroule dans l'eau claire de la rivière.

La mission de Jack était terminée : il avait vengé son père.

Profil psychologique (à compléter)

Jack a vécu une experience assez difficile, il a grandi sans son père et lui en voudra en quelque sorte de les avoir abandonnés, sa mère et lui.Ses parents en parleront durant certains trajets, et lui-même le reprochera souvent a son père. Malgré cela Jack admire son père, le voyant comme un héros.

Citation

Article détaillé : Jack Marston/Citations

Anecdotes (à compléter)

  • Jack est plutôt sympathique mais peut s'énerver facilement. Comme son père.
  • Il a peu ou pas d'amis, hormis l'Oncle.
  • Quand Jack apprend à lire, il prend ses lectures très à coeur. Il avait essayé de convaincre sa mère de s'y mettre, mais elle avait abandonné rapidement.